top of page

Cliquer sur l'image

Chantal Morel

Artiste peintre

chamorel@wanadoo.fr

https://chantalmorel.odexpo.com

Instagram : chantalmorelmery

Facebook : Chantal Mery Morel

• Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

En fait, ce n’est mon métier que depuis 2 ans … mais une passion depuis de très nombreuses années.

 

• Quelles études ou formations avez-vous suivies ?

Au départ Aquarelliste, j’ai participé à plusieurs stages et j’ai suivi l’école d’Arts (Maison de l’Art et de l’image) de Rueil Malmaison pendant de nombreuses années. J’ai agrandi ma palette de techniques et aujourd’hui je travaille plutôt à l’acrylique. J’ai aussi découvert l’encre sur plexi qui me renvoie à des gestuelles d’aquarelle.

• Continuez-vous de vous former ?

Naturellement… la peinture est un monde sans fin… Ce serait très sclérosant et ennuyeux de peindre toute seule dans mon coin.

Les grands maitres et les expositions sont toujours des leçons… des moments d’émotion.

• Racontez-nous vos débuts.

Mes débuts de peinture … sérieusement … j’ai l’impression d’avoir toujours peint ou dessiné. Mes parents n’étaient pas particulièrement formés à ce domaine et pourtant leurs quatre enfants peignent. Mes 2 sœurs et mon frère … auxquels s’ajoutent mes neveux et nièces qui sont également artistes.

• Proposez-vous des ateliers ou formations ?

Maintenant que je suis à la retraite, j’organise des stages dans mon atelier.

• Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ?

La peinture est une remise en question constante, je ne défends pas de cause particulière. Je me laisse simplement happer par un fil conducteur. Mon professeur de peinture dit que je suis une « coloriste » et je travaille sur les thèmes qui sont très souvent en lien avec les éléments mer/ ciel / terre. Je pars de photos, de mes carnets d’aquarelles ou d’impressions que j’ai eues lors de mes voyages et je travaille sur des séries qui forment un tout.

Quand mon projet est mûr dans ma tête, je travaille très vite …

La peinture fait partie de ma vie, elle me nourrit et m’aide à porter un regard positif sur le monde, à me donner des émotions, à partager avec d’autres peintres ou les personnes que je rencontre lors d’expositions ou de journées peintures.

 

En fonction des lieux où je peins, je peux utiliser différents supports, et des tailles très variables, les grands formats étant plus agréables pour la gestuelle et le lâcher prise.

Depuis quelque temps, j’organise des stages d’une journée dans mon atelier et je m’adapte aux demandes, suivant le niveau des personnes.

bottom of page